les aquariums récifaux

Bernard l'ermite ou hermite marin en aquariums récifaux

Les Bernard l'ermite ou pagures, oui ou non dans les aquariums récifaux?

Bernard l'ermite, espèce Clibanarius vittatus Distinguons d'abord plusieurs groupes de Bernard l'ermite. En effet, il existe du Bernard l'ermite terrestre, du Bernard l'ermite d'eau douce et bien sûr des Bernard l'ermite marins. Certains sont petits, d'autres des mastodontes. Le propos du site étant l'aquarium récifal, on se limitera donc aux espèces de la famille des Diogenidae qui, par définition, des Bernard-l'ermite ayant la forme de crabes décapodes qui logent leur corps mous dans des coquilles, souvent empruntées à des gastéropodes, des escargots dont la coquille est adaptée à leur corps.

Tentons d'abord de résoudre un problème linguistique... en effet, diverses écritures et autres noms communs existent pour désigner ces "pagous" comme en langue d'Oc. On trouve tout autant Bernard-l'ermite ou Bernard l'hermite (avec h, sans h, avec tiret, sans tiret...). D'un point de vue vocabulaire, il faudrait écrire Bernard-l'ermite ou Bernard-l'hermite, c'est à dire toujours avec un tiret.. Le "h" ou non est facultatif et accepté. La seule chose qui est certaine : l'invariabilité au pluriel! Ainsi, on ne met jamais de "s" car "Bernard" est un nom propre. Les BH (abréviation très courante) sont aussi appelés des pagures (issus du genre Paguristes).

Les Bernard l'ermite sont des animaux solides, qui tolèrent beaucoup d'erreurs et de variations environnementales. Certains sont compatibles avec les exigences d'un aquarium récifal : ce sont souvent de petites espèces plus ou moins détritivores, alguivores et carnivore uniquement par opportunisme. Les grandes espèces, dès que la taille dépasse 5 cm ou sont de vrais carnivores, devraient être réservées à l'aquarium marin sans coraux. En effet, ces gros Bernard l'ermite sont soit de véritables prédateurs dangereux pour les hôtes de l'aquarium, soit des bulldozers qui vont défaire le décor tous les jours en bousculant les coraux, en leur montant dessus, etc. Mais attention, les BH ne sont pas forcément très amis avec une anémone de mer.

Les photos qui accompagnent cette page montrent deux espèces de Bernard l'ermite classiques des aquariums récifaux ou marins; ils appartiennent au genre Clibanarius sp., l'un est vittatus, l'autre est tricolor.

Les espèces de Bernard l'ermite en aquarium récifal.

Bernard l'ermite, Clibanarius tricolor Un premier genre est tout à fait compatible dans un aquarium récifal, il s'agit de Clibanarius; ils ont l'avantage d'une taille modeste de 1,5 à 3 cm environ : Un second genre très apprécié des récifalistes est Calcinus : Certains autres genres sont parfois disponibles avec les Paguristes :

Les Bernard l'ermite pour aquarium marin non récifal.

Certains genres offrent des Bernard l'ermite non compatibles avec les aquariums récifaux, à cause de leurs moeurs ou de leurs envergures. Par exemple, les très beaux Ciliopagurus sp. sont de vrais carnivores nocturnes : ils faut donc craindre pour les autres habitants de l'aquarium! Un autre genre, Dardanus sp., est très apprécié des aquariophiles marins spécialisés en F.O. ("fish only") pour les dimensions imposantes et les couleurs brillantes :